Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le re-nouveau du Sento au Japon

On vous emmène cette fois-ci au cœur des banlieues de Tokyo, où le Komaeyu, un charmant Sento traditionnel japonais, a récemment fait peau neuve grâce au talent de l’architecte Jo Nagasaka et de son studio, Schemata Architects. Offrant une véritable oasis de détente, cette réalisation marie subtilement l’architecture contemporaine avec une touche d’authenticité, le tout agrémenté de carreaux verts qui donne un charme sans pareil à ce sento moderne.

Le Sento : Une tradition en péril​

Autrefois essentiels à la vie quotidienne au Japon, les Sento, également connus sous le nom de bains publics, faisaient partie intégrante de la vie sociale et de l’hygiène publique. Surtout après la Seconde Guerre mondiale, lorsque les bains n’étaient pas encore monnaie courante dans les foyers. Ces bains publics, agrémentés de superbes peintures murales, souvent représentant le Mont Fuji comme symbole d’espoir, servaient de lieux de rassemblement pour la communauté locale.

Cependant, avec l’évolution des modes de vie et l’intégration généralisée de salles de bains privées dans les maisons, les Sento ont progressivement perdu leur utilité et leur fréquentation a décliné. Face à ce déclin, le propriétaire du Komaeyu, M. Nishikawa, a décidé de relever le défi de redonner vie à cet espace et de préserver cette tradition en voie de disparition.

Un concept innovant pour revitaliser le Komaeyu​

Afin de réinventer ce Sento en voie d’extinction, Schemata Architects s’est inspiré de la rénovation réussie du Sento Koganeyu, leur première réalisation de ce genre. Pour rendre le Komaeyu attractif et attirer les visiteurs, le studio a intégré à la structure existante des saunas, un comptoir de réception et une zone de détente où les visiteurs peuvent savourer une bonne bière.

L’architecture du Komaeyu a été conçue en harmonie avec son environnement verdoyant. Des terrains vagues situés à proximité ont été transformés en espaces verts, créant ainsi une symbiose parfaite entre l’architecture, la verdure et l’élément aquatique. Les espaces de baignade se mêlent à un bar convivial, favorisant les échanges et les rencontres après une séance relaxante dans les bains. 

L'élément distinctif : Des carreaux verts sur mesure​

Pour insuffler une touche d’originalité et de modernité, Schemata Architects a utilisé des carreaux verts sur mesure provenant de la ville de Tajimi. Ces carreaux, spécialement conçus pour ce projet, ont été agencés de manière subtile pour créer un effet visuel apaisant. Certaines zones des murs arborent même un motif du Mont Fuji, rendant hommage au patrimoine historique et à l’espoir qu’il symbolise.

Un succès retentissant : Le Komaeyu redevient un lieu de rassemblement​

Depuis son ouverture en avril 2023, le Komaeyu a connu un succès retentissant en attirant de nouveaux visiteurs de tous horizons. Les locaux et les touristes affluent pour vivre cette expérience unique de détente dans un cadre revitalisé et moderne, tout en préservant l’essence traditionnelle du Sento japonais.

Le Komaeyu, avec son architecture rafraîchissante et son ambiance conviviale, est désormais bien plus qu’un simple Sento. Il est devenu un lieu de rassemblement incontournable, renforçant le tissu social et ravivant la tradition des bains publics dans la région.

Le Komaeyu est bien plus qu’un simple Sento, c’est une véritable oasis de bien-être et de rencontres au Japon contemporain. 

Foire aux Questions

c'est quoi la différence entre sento et onsen ?

La principale différence entre un Sento et un Onsen réside dans l’eau utilisée pour les bains. Les Sento utilisent de l’eau chaude ordinaire, tandis que les Onsen sont alimentés par des sources d’eau chaude naturelles riches en minéraux. Les Onsen sont généralement situés près de sources chaudes naturelles, tandis que les Sento sont des bains publics traditionnels alimentés par des systèmes d’eau chauffée.

Un Sento est un bain public traditionnel japonais où les gens peuvent se baigner pour se détendre et améliorer leur hygiène personnelle. Il a vu le jour après la Seconde Guerre mondiale lorsque les salles de bains privées n’étaient pas encore répandues dans les foyers.

Oui, les Sento ont généralement des règles à suivre pour garantir une expérience agréable et respectueuse pour tous les visiteurs. Il est courant de se déshabiller complètement avant d’entrer dans le bain, de se laver soigneusement et de se rincer avant de plonger dans l’eau chaude. Également, il est d’usage de garder les cheveux hors de l’eau et de ne pas utiliser de serviettes dans les bains eux-mêmes.

Dans la plupart des Sento traditionnels, les maillots de bain ne sont pas autorisés pour des raisons d’hygiène. Vous devrez vous baigner nu, conformément à la coutume japonaise.

De nos jours, la plupart des Sento ont des salles séparés pour les hommes et les femmes, mais il existe également des Sento mixtes qui autorisent les couples et les familles à se baigner ensemble à certains moments spécifiques.

Les Sento offrent de nombreux bienfaits pour la santé, notamment la relaxation des muscles, la réduction du stress et de l’anxiété, ainsi que l’amélioration de la circulation sanguine. Se baigner régulièrement dans un Sento peut également procurer une sensation de bien-être général.

Bien que leur popularité ait diminué avec l’avènement des salles de bains privées, les Sento restent encore appréciés par de nombreux Japonais et étrangers qui recherchent une expérience traditionnelle et authentique de baignade au Japon.

Le coût d’une visite dans un Sento varie en fonction de l’établissement et de la région. En général, les frais d’entrée sont abordables, allant de quelques centaines à quelques milliers de yens.

Crédits & infos​

crédits photos Jyueon Lee –  son instagram

Adresse1-12-6 Higashiizumi, Komaeshi, Tokyo

Découvrez plus d’articles​

Vous souhaitez lire plus d’article de blog voici une sélection d’articles sur le Japon qui devrez vous intéresser. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières