Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Freelance au Japon : simplifiez sa comptabilité et ses impôts

Le Japon, un pays riche en opportunités pour les freelances ! Il offre un environnement dynamique et stimulant pour ceux qui veulent travailler de manière indépendante. Cependant, gérer ses finances et sa comptabilité peut parfois être un défi, surtout dans un pays avec des réglementations fiscales complexes et une langue qu’on ne maitrise pas. Mais pas de panique j’ai quelques bons plans pour vous aider !

Etre freelance au Japon, rien d'insurmontable

Le Japon, avec sa culture dynamique et son économie florissante, attire de plus en plus de freelances et d’entrepreneurs du monde entier.

Que vous soyez un créateur de contenu numérique, un consultant en marketing ou un développeur web, le Japon offre un terrain fertile pour développer votre activité freelance. Cependant, comme dans toute entreprise indépendante, la gestion des finances peut parfois être un défi de taille.

Bien entendu l’option de prendre un comptable indépendant est à prendre en compte mais vous avez aussi l’option de gérer ça vous même. 

C’est là que des outils comme Freee.co.jp entrent en jeu, offrant une solution simplifiée pour la comptabilité et la gestion fiscale. 

Je suis Freelance et je le vie bien

EN plus de mon activité de salarié, je dois de temps en temps faire des missions annexes et pour facturer mes clients (en France et au Japon). Je n’ai pas eu d’autres choix que d’ouvrir un statut de freelance. Rien de très compliqué et je reviendrais dessus dans un autre article. 

Cependant, pour prospérer en tant que freelance, il est essentiel de gérer efficacement ses finances, ce qui inclut la tenue de comptes et le paiement des impôts. Et dans une langue inconnue ce n’est pas forcément une solution de tout repos. 

Certains immigrés choisissent d’utiliser un comptable ou bien un logiciel classique pour gérer leur comtabilité (du type Zoho Books par exemple). Si cette solution parait plus simple, car les logiciels sont en anglais voir en français, ce n’est pour moi pas la plus efficace. Il peut s’avérer au final plus rentable, en terme de temps et de stress, d’utiliser un logiciel japonais reconnu par les services fiscaux du Japon. 

Personnelement j’ai hésité longuement, pour des raisons évidentes, mais j’ai décidé de tenter l’aventure de la comptabilité avec un logiciel tout en japonais. Sachant que je ne parle pas la langue, était-ce une bonne idée avec du recul ? Totalement ! 

logo logiciel freee pour les freelance au japon

Il a Freee il a tout compris

Freee.co.jp est un outil de gestion financière en ligne conçu spécifiquement pour répondre aux besoins des freelances et des petites entreprises au Japon. 

Il offre une gamme de fonctionnalités, y compris la gestion de la comptabilité, la facturation, le suivi des dépenses, et même la génération de rapports fiscaux. 

L’une des principales forces de Freee réside dans sa convivialité et sa facilité d’utilisation. Même pour ceux qui ne sont pas des experts en comptabilité, l’interface intuitive rend la gestion financière accessible. Ce qui est soyons honnêtes assez rare dans les applications et site web japonais. Ici on a presque l’impression d’avoir à faire à une startup moderne qui fournit un service efficace et simple, c’est vraiment appréciable, surtout dans un pays ou le web est encore bien ancré dans les années 90. 

De plus, le logiciel est conforme aux réglementations fiscales japonaises, ce qui permet aux utilisateurs de rester en conformité avec la loi sans tracas.

Gain de temps et réduction du stress financier

Pour les freelances, le temps, c’est de l’argent. Et justement Freee.co.jp m’a permis de gagner un temps précieux en automatisant de nombreuses tâches fastidieuses liées à la comptabilité. 

Grâce à ses fonctionnalités de synchronisation bancaire, les transactions peuvent être importées automatiquement dans le système, éliminant ainsi le besoin de saisie manuelle des données. 

Mon journal comptable est gérer automatiquement. En seulement quelques cliques je relie mes factures (créés dans le logiciel) à mes activités bancaires. Que ça soit pour mes rentrées d’argent ou mes sorties, le logiciel est simple et efficace. 

Bien sûr le site et l’app sont en japonais, mais pas de panique, il suffit d’utiliser un outil de traduction comme google translate est le tour est joué. 

Bien sûr au démarrage, ça prendras un peu de temps pour comprendre les menus, les traduire, et s’habituer à l’interface comparé à un logiciel en anglais. Mais le gain de temps par la suite avec l’administration fiscale en vaut la peine ! 

Et puis l‘interface est très intuitive. Une fois logué des conseils sont présent sur la page d’accueil, vous indiquant ce que vous devez faire étape par étape. C’est très didactique et ça fonctionne parfaitement. 

Freee.co.jp offre des outils de suivi des dépenses qui permettent aux utilisateurs de garder un œil sur leurs finances en temps réel. 

Le soutien de la communauté et des ressources

Outre ses fonctionnalités logicielles, Freee offre également un soutien précieux sous la forme de ressources éducatives et d’une communauté en ligne active. 

Les utilisateurs peuvent accéder à des guides fiscaux, à des articles informatifs et même à des webinaires pour les aider à mieux comprendre les nuances de la gestion financière au Japon.

Là aussi tout est en japonais, mais encore une fois nous vivons dans un monde où il est facile de traduire des pages web. Et honnêtement ces ressources en ligne m’ont bien aidé pour comprendre comment remplir ma déclaration d’impôt en tant que freelance par exemple. 

De plus, la communauté permet aux freelances de se connecter, d’échanger des conseils et de partager leurs expériences. Si vous parlez japonais c’est un atout à ne pas négliger surtout que le logiciel est très apprécié par les freelance japonais. 

Envoyer ses Impôts est (presque) un jeu d'enfant avec Freee.co.jp

L’une des tâches les plus redoutées pour de nombreux freelances est la déclaration et le paiement de leurs impôts. Cependant, avec Freee.co.jp, cette procédure fastidieuse se transforme en une tâche simple et efficace. 

En tant que logiciel agréé par l’administration fiscale japonaise, Freee.co.jp permet aux utilisateurs de préremplir facilement leur déclaration fiscale et de l’envoyer directement au service des impôts via le site etax, sans avoir à remplir manuellement de multiples documents sur les sites archaïques des impôts.

L’application s’intègre aec transparente avec le système etax, et myportal (lié à votre carte mynumber), vous n’avez donc pas à vous charger à remplir sur d’autres sites vos informations tout se passe sur free, et honnêtement c’est un gain de temps non négligeable

Pour remplir ses impôts tout est bien intégré, free vous fait un rappel le moment venu pour utiliser leur questionnaire. Ensuite s’en suit une série de question, quelques informations personnelles à rentrer puis un step questionnaire ou vous devez répondre par oui ou par non. 

Suivant votre réponse on vous demandera des information suplémmentaire. Par exemple j’ai pu indiquer très facilement mes revenus salariés et les impôts que j’avais déjà réglé. Tout est simple et didactique. 

Les seuls problèmes que j’ai rencontré ont finalement été liés au site etax, car leur site était en maintenance quand j’ai dû me créer un compte pour le relier à freee (faites attention le site est inaccessible les samedi, dimanche, lundi, oui le Japon c’est le pays du futur !)

Une fois la déclaration fiscale complétée et vérifiée, Freee.co.jp permet à l’utilisateur de l’envoyer électroniquement au service des impôts en quelques clics seulement. Cette fonctionnalité évite les tracas liés à l’envoi postal de documents et accélère le processus de traitement de la déclaration. De plus, les utilisateurs peuvent suivre en temps réel le statut de leur déclaration et recevoir des notifications instantanées une fois que celle-ci est acceptée par l’administration fiscale.

En résumé, Freee.co.jp simplifie considérablement la tâche souvent fastidieuse de la déclaration fiscale pour les freelances au Japon. Grâce à son système de pré-remplissage automatisé et à son intégration transparente avec le service etax, le logiciel permet aux utilisateurs d’envoyer leurs impôts en toute simplicité, sans avoir à jongler avec des formulaires papier ou des sites web complexes. 

Ca a été un véritable gain de temps pour moi et je ne regrette en rien d’avoir pris la décision d’utiliser un logiciel en japonais (et payant, rappelons le, cela me coute environ une dizaine d’euros : 1600 yens environs) 

Foire aux Questions

Est-ce que Freee.co.jp est disponible en anglais ou en français ?

Malheureusement, Freee.co.jp est actuellement uniquement disponible en japonais. Cependant, l’interface intuitive rend la navigation relativement facile, même pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue (ce qui est mon cas). En utilisant Google Translate intégré au navigateur l’utilisation n’est pas compliqué. 

Oui, Freee.co.jp propose un support client en anglais par e-mail, ce qui peut être utile pour les freelances étrangers qui ont des questions ou des préoccupations concernant l’utilisation de la plateforme. Mais je ne l’ai pas utilisé je n’en ai pas eu encore besoin. 

Absolument ! Freee.co.jp est conçu pour être convivial et accessible à tous, même à ceux qui n’ont aucune expérience préalable en comptabilité. L’interface intuitive et on retrouve grand nombre de guides d’utilisation simplifiés.

Oui, Freee.co.jp propose des outils de facturation qui vous permettent de créer des factures professionnelles et de suivre les paiements clients. Cela simplifie grandement le processus de gestion des finances pour les freelances.

En tant que freelance au Japon, vous êtes tenu de déclarer vos revenus et de payer des impôts sur ces revenus. Freee.co.jp peut vous aider à gérer ces obligations en automatisant une grande partie du processus de déclaration fiscale. Vous pouvez gérer votre livre de compte et envoyer votre déclaration fiscale via le logiciel

En apprendre plus

Et en bonus je vous parle de mon expérience de Freelance dans cet épisode de mon podcast Explore Japon :

Découvrez plus d’articles​

Vous souhaitez lire plus d’article de blog voici une sélection d’articles sur le Japon qui devrez vous intéresser. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Table des matières